Mon anniversaire : les cadeaux de mon conjoint – A prendre avec humour

Mon anniversaire est une occasion spéciale où j’attends avec impatience les cadeaux de mon conjoint. Chaque année, David met tout son cœur et son imagination pour me faire plaisir, mais parfois ses choix peuvent être assez surprenants. Cependant, j’ai noté qu’il a une excellente mémoire en découvrant son choix littéraire 🙂

Mon anniversaire : les cadeaux de mon conjoint - A prendre avec humour

Les surprises de mon conjoint pour mon anniversaire

Chaque année, mon conjoint me réserve des surprises plus ou moins inattendues pour mon anniversaire. Que ce soit un cadeau DIY qui reflète son côté bricoleur, ou un objet complètement loufoque qu’il a choisi avec enthousiasme, je ne sais jamais à quoi m’attendre. Mais peu importe ce qu’il me donne, je sais que c’est toujours avec amour et bonne intention qu’il le fait. Ces cadeaux surprenants font partie de notre relation et ajoutent une touche de spontanéité et de folie à nos célébrations.

Les morts ont la parole : Philippe Boxho

Les morts ont la parole : Philippe Boxho

Alors oui, j’ai reçu ce bouquin en cadeau, avouez que c’est étrange pour ceux qui ne connaissent pas les dessous de l’histoire : quand j’étais en FAC de Psycho, j’étais orientée sur la criminologie et la pharmacologie. J’avais demandé à assister à une autopsie dans un but purement scientifique, mais comme mon cursus n’était pas médical, ma demande a été refusée. J’ai changé ensuite d’orientation vers l’éco-psychologie puis l’éthologie. Mais cette anecdote est restée en mémoire et lors de notre passage à la FNAC, ce livre trônait en tête de gondole, attirant l’œil moqueur de mon cher et tendre.

C’est alors que j’ai appris que le Dr Philippe Boxho est un « people » des réseaux sociaux dont les bouquins se vendent comme des petits pains… Y aurait-il un regain d’intérêt pour la criminologie ces dernières années ?

J’ai donc ouvert ce livre sans réellement savoir ce que j’allais y trouver. Il est écrit d’une étrange façon, les cas pratiques sautent du coq à l’âne sans aération et je me suis parfois demandée comment un noyé pouvait se retrouver pendu ou pourquoi la victime féminine devenait masculine sans transition. Parce que oui, vous lirez une suite de cas d’école de la pratique d’un légiste de campagne qui occupe son temps libre en écrivant sa vie (serait-ce thérapeutique ou particulièrement lucratif ?).

En passant par le Circa Capulus, j’ai discuté avec une autre gourmande, professeur d’histoire, qui m’a fait l’éloge du bonhomme et de ses émissions : je ne sais pas ce qu’elles valent. Je me suis contentée de lire la gazette intitulée Les morts ont la parole. Personnellement, je n’ai franchement pas trouvé cette lecture transcendante, je dois l’avouer, du moins dans son sujet principal. Si la médecine légale est ennuyeuse, Philippe Boxho soulève les problématiques de notre société qui méritent réflexions.

Effectivement, en cas de suicide, une autopsie est souvent pratiquée pour écarter un meurtre savamment maquillé. Mais ce n’est pas ce qui a retenu mon attention. Au-delà de la médecine légale, l’auteur propose une étude sociologique et humainement vivante. La souffrance psychologique, la misère que notre société, la solitude; autant de raisons qui conduisent à organiser sa propre mort avec tant d’obstination… Qu’en pensez-vous ?

Les réseaux sociaux meurtriers

« Il est vrai que Facebook est une mine ne renseignements, pas seulement pour Filomena, mais aussi pour le fisc qui peut vérifier votre train de vie, vos vacances, pour votre employeur qui voudrait vérifier si vous êtes vraiment aussi malade que vous le prétendez. A une époque où on n’a jamais autant parlé du respect de la vie privée, Facebook pourrait passer pour un site de voyageur et d’exhibitionnistes qui nagent à contre-courant. »

J’ai relevé cette citation qui donne à réfléchir sur nos propres contradictions. Mais finalement, je retiens beaucoup plus que la parole des morts. Le Dr Philippe Boxho nous plongent entre sordide et réflexion. Sordide parce qu’il donne quelques recettes qui, selon moi, n’ont rien à faire là, exposées au grand public. Je ne lirai pas ses autres bouquins (un auteur prolixe) mais je découvre avec stupéfaction qu’aujourd’hui, la pudeur a des limites très spongieuses, serait-ce malsain ?

Néanmoins, notez que mon conjoint a une excellente mémoire 🙂

Un regard amusé sur les cadeaux reçus

Recevoir un cadeau inattendu de la part de mon conjoint me fait toujours sourire. Rien ne vaut la surprise et le rire qui accompagnent ces moments. Que ce soit une plante exotique qu’il a achetée sans savoir comment la faire pousser, ou un gadget étrange dont l’utilité me laisse perplexe, je ne peux m’empêcher de trouver de l’humour dans ces situations. Ces cadeaux loufoques sont devenus des anecdotes dont nous rions ensemble et qui renforcent notre complicité.

L’importance de l’amour et de la complicité dans le geste de donner

Au-delà de la valeur matérielle des cadeaux, c’est l’amour et la complicité qui sont véritablement importants. Chaque année, mon conjoint met un point d’honneur à me surprendre, à sa manière, pour me montrer à quel point je compte pour lui. Ces gestes d’affection sont le reflet de notre relation et de notre complicité, et ils sont bien plus précieux que n’importe quel cadeau. Ils renforcent notre amour et nous rappellent que l’essentiel réside dans le geste de donner avec le cœur, peu importe la forme que cela prend.

Recevoir un cadeau inattendu de la part de mon conjoint me fait toujours sourire. Rien ne vaut la surprise et le rire qui accompagnent ces moments.
Un anniversaire pluvieux

En fin de compte, les cadeaux de mon conjoint pour mon anniversaire sont bien plus que des objets, ce sont des témoins de notre amour et de notre complicité. Je choisis de les prendre avec humour et de les apprécier à leur juste valeur, car derrière chaque cadeau, se cache un geste d’amour sincère. Et c’est cela qui rend nos anniversaires si spéciaux et mémorables.

Author: Angelique

Bienvenue sur mon espace personnel, où je partage avec passion l'évolution de mon planner bullet journal (bujo) au rythme des mois. Ici, je vous dévoile les astuces de ma planification, la touche de décoration qui agrémente mes pages, ainsi que les méthodes d'organisation quotidienne qui m'aident à rester productive et ordonnée.

Chaque mois, vous avez l’opportunité de découvrir comment mon bujo se transforme et s'adapte à mes besoins, tout en recueillant mes impressions sur les dernières lectures qui m'ont captivée.

Mais ce n'est pas tout ! En tant qu'adepte de l'aventure et de la nature, je partage également avec vous mes escapades équestres et pédestres. Suivez mes traces à travers les sentiers battus, là où le bruit du monde s'estompe et où la splendeur des paysages prend toute sa place.

Rejoignez-moi dans cette aventure organisée et littéraire agrémentée d'une touche de liberté sauvage !


En savoir plus sur Les Carnets du Barde

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Vos commentaires sont utiles à la vie de ce blog et nous aimons vous lire :)

7 thoughts on “Mon anniversaire : les cadeaux de mon conjoint – A prendre avec humour