Mon autre chemin

Depuis quelques temps, je me pose des questions sur ce blog et les réseaux sociaux. Faut-il être honnête ou populaire ? Qu’est ce que ça m’apporte en réalité ? Aujourd’hui, la réponse me semble évidente mais c’est parce que j’ai pris un autre chemin, ou plutôt que j’ai retrouvé celle que je suis.

L’hypocrisie de la toile

La période “psychose à la pandémie” m’a touchée plus que je n’aurais pensé. Disons que j’ai vu une magnifique démonstration de la bêtise humaine et de la puissance manipulatrice des médias. Les réseaux sociaux ont été l’instrument de la propagande populaire en opposition à la science.

Au final, encore aujourd’hui, à la moindre goute au nez, il faudrait aller se faire tester. Sachez le, je ne suis pas vaccinée et je n’ai jamais fait un test.  Que celui qui me jette la première pierre soit capable de faire une démonstration intelligente et d’éviter de laisser une opinion sans fondement.

Le problème de la toile, c’est que c’est anonyme et déshumanisé. Ca ouvre la porte à tout et n’importe quoi.

Avant 2020, je rédigeais une partie des résultats de mes travaux pour ceux que ça pouvaient intéresser. Je vais y revenir.

Un monde en déclin

Depuis 2017, le QI moyen est de plus en plus bas et cette rentrée nous montre que le crétinisme est contagieux. Maintenant, il faut convertir les romans en BD ou en Mangas pour avoir des lecteurs. Si BD et Mangas font partis d’une culture bien particulière, rares sont ceux qui vont au fond des choses. 

A quoi bon éditer Franck Thilliez en BD ? C’est trop compliqué à lire pour le commun des mortels ? Sincèrement, ça me consterne. Mais finalement, ce n’est pas si surprenant puisque les réseaux sociaux ont appauvri les relations humaines, le vocabulaire, l’orthographe…  

La semaine je prenais un café en terrasse et à coté de moi, un jeune faisait défiler des vidéos sur son téléphone portable. Sérieusement, ça fait peur de voir le citoyen lambda se mettre en scène de façon ridicule pour faire le buzz.

La littérature

Sur les blogs, je suis toujours contente de voir des lecteurs et j’espère découvrir quelques pépites pour alimenter ma PAL. J’ai abandonné. Quand le critère d’un bouquin se situe dans son nombre de pages, dans la facilité de lecture et dans les thématiques répétitives, j’en arrive à regretter Balzac.

Je suis donc retournée aux bouquins liés à la psychologie et à l’éthologie, écrits par des scientifiques reconnus par leurs pairs et dans lesquels j’apprends quelque chose. En réalité, la nature sauvage recèle des richesses incroyables.

Conclusion

Depuis dimanche, j’ai repris mon autre chemin : celui des bois avec mon adorable Ganesh et celui des chemins avec mes chaussures de randonnée et mon sac à dos. C’est ce que vous pourrez voir sur cet espace ainsi que des idées pour réduire vos déchets, la pollution à votre niveau, du jardinage et des vidéos et photos de la nature et des animaux.

Je ne passerai plus de temps sur Instagram et/ou Facebook non plus. 

A très bientôt

Author: Angelique

Nous avons presque oublié combien il est étonnant qu’un animal aussi
grand, aussi puissant et aussi intelligent, puisse accepter sur son dos
un autre animal tellement plus faible !
(Peter Gray)

Vos commentaires sont utiles à la vie de ce blog et nous aimons vous lire :)

4 thoughts on “Mon autre chemin

  1. bonjour, comment vas tu? même si je lis des mangas avec un réel plaisir 😉 je comprends ton point de vue et je te rejoins sur la plupart de tes idées. les réseaux, j’y passe un temps fou dans l’espoir de trouver des clients… passe un bon mardi et à bientôt!

    1. Malheureusement, ça ne fonctionne pas. Mes patients ne sont pas sur les réseaux (pas pour acheter). C’est une illusion chronophage. Les annuaires professionnels, les recommandations d’autres thérapeutes avec lesquels tu peux travailler t’apporteraient autant humainement que pour le reste.
      Je te souhaite une excellente soirée. A très bientôt.