Bilan de ma semaine – Lectures et Chevaux

Hello 🙂 Retour sur ce blog pour un bilan de la première semaine de mon autre chemin : je vais faire court parce que loin des réseaux, j’ai eu du temps pour moi et j’en ai largement profité.

Lundi – Balade à cheval

Après la marche de dimanche, j’ai continué dans l’action pour une balade à cheval. Directement de mes parcelles, nous sommes sur le GR42 et pour la saison automne/hiver, j’ai repéré des sorties de deux heures avec la possibilité de varier les allures : pas/trot/galop.

Gaya et Ganesh sont montés, Epona est en longe ou en liberté – selon ses possibilités de brouter lol. J’ai pensé à vous tous, lecteurs de ce blog et je vous offre une vidéo de ma balade en musique 🙂

Le Vlog

Lectures terminées

Je lis beaucoup, en général le matin et le soir. Mais j’aime aussi lire quand je marche. Ma dernière chronique vous présentait ce roman mais j’ai enchainé sur ces lectures :

Bérénice, malgré elle (Laura Voisin)

En 2165, cela fait plusieurs dizaines d’années que le Désastre a eu lieu. Les hommes se sont adaptés. Quelques privilégiés, les Citoyens, habitent sous des dômes tandis que les Externes se contentent de vivre dans les villages alentour. Un des rêves de ces derniers : gagner à La Loterie annuelle le droit de devenir Citoyen.

Par un sinistre concours de circonstances, Bérénice est la gagnante de cette année. Elle va quitter son village troglodyte de Rivaside où plus rien ne la retient pour le dôme de Statanadyr. Propulsée à son arrivée parmi les riches familles du dôme, une nouvelle vie s’offre à elle.

Bien malgré elle, Bérénice va se retrouver emportée par les sombres machinations des puissants de ce monde. Y survivra-t-elle ?

  • Éditeur ‏ : ‎ Marathon éditions (20 novembre 2019)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Broché ‏ : ‎ 479 pages

Gemina: Thriller post-apocalyptique

Année 2136. Un homme se réveille de son sommeil cryogénique attaché à une table d’opération. Au-dessus de lui, quatre personnes prêtes à le découper vivant. Soixante ans plus tôt, une intelligence artificielle qui a dégénéré s’est liée à un réseau social pour créer la solution à tous nos problèmes : Gemina.
Gemina, c’est une entité omniprésente qui a déployé une armée de drones tout autour du globe avec un objectif : rendre le monde meilleur.
Tous les jours, Gemina veille pour garantir la paix et faire respecter la loi. Gemina est grande, Gemina est juste.
Alors, comment expliquer le chaos qui règne dans le monde ? Cannibalisme, exécutions publiques, fougères mutantes, mascottes meurtrières et corbeaux en croisade se mêlent dans un pays en ruine où seule la loi du plus fort prévaut.
Privé de ses repères, dernier témoin d’un passé révolu, Adrian va devoir apprendre à survivre dans ce monde impitoyable où chaque indice le pousse à percer le secret de Gemina.

J’ai lu Gemina en service presse, vous pourrez lire ma chronique très bientôt.

Divergente – Tome 1

Différente. Déterminée. Dangereuse. DIVERGENTE

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. À 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant.
Elle est divergente.
Ce secret peut la sauver… ou la tuer.

 

 

Lecture en cours (et ensuite…)

Par curiosité, j’avais acheté ce bouquin en même temps que divergente : Le labyrinthe – Tome 1

Enfermés tels des rats de laboratoire, des ados doivent trouver l’issue d’un labyrinthe peuplé de monstres…

Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier… Il se retrouve entouré d’adolescents dans un lieu étrange, à l’ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d’acier. Chaque nuit, le plan en est modifié.
Thomas comprend qu’une terrible épreuve les attend tous. Comment s’échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire…

J’ai accepté un service presse : Paranoïa – le jour où la pluie commença. Ce sera donc ma prochaine lecture.

« Paranoïa » n.f. Délire interprétatif construit sur une perception faussée du réel. Croyances de persécution liées à une menace perçue comme provenant des individus.

Sarah, du haut de sa trentaine d’années, a une vie banale, triste, monotone, rassurante mais désespérément normale. Pourtant, de plus en plus de détails semblent perturber cette petite existence tranquille.
Pourquoi l’appelle-t-on Sophie ?
D’où viennent ses angoisses et ses cauchemars ?
Curieuse d’explorer sa propre personnalité dissolue et ses souvenirs oubliés, elle découvre que son passé lui réserve de nombreuses surprises aux frontières de la réalité et que les maigres repères auxquels elle s’accroche lui glissent entre les doigts. Son insouciance et sa tranquillité ne sont qu’illusion et voleront en éclats pour ne laisser que tragédie, haine et dégoût.

J’espère que vous avez passé une belle semaine. Je vous souhaite un bon weekend.

Author: Angelique

Nous avons presque oublié combien il est étonnant qu’un animal aussi
grand, aussi puissant et aussi intelligent, puisse accepter sur son dos
un autre animal tellement plus faible !
(Peter Gray)

Vos commentaires sont utiles à la vie de ce blog et nous aimons vous lire :)

3 thoughts on “Bilan de ma semaine – Lectures et Chevaux

    1. Il fallait sortir. Aujourd’hui le jour ne s’est pas levé et il pleut. J’ai fait mes corvées administratives avec joie. Je n’avais plus d’eau sur mes parcelles alors il peut pleuvoir 😉. Je te souhaite une excellente soirée.