Surf mortel – Nouvelles menaces : Avis Lecture

Paul-Émile Bellaloum se lance dans l’écriture en 2005 et publie son premier ouvrage, Surf Mortel. Aujourd’hui, il choisit de donner une suite à son histoire en écrivant Surf mortel – Nouvelles menaces. N’ayant pas lu le roman publié en 2005, j’ai rencontré les personnages à l’occasion de cette nouvelle menace. On en parle ?

Le livre et résumé de l’éditeur

Paul-Émile Bellaloum se lance dans l'écriture en 2005 et publie son premier ouvrage, Surf Mortel. Aujourd'hui, il choisit de donner une suite à son histoire en écrivant Surf mortel - Nouvelles menaces.

 

Plus de quinze ans après le terrifiant plongeon de Tonio et sa famille dans le cyber terrorisme, le jeune homme ne s’est jamais remis du drame qui l’a touché. Alors que la cellule antiterroriste du FBI essaye tant bien que mal de continuer à protéger le pays, Tonio sombre dans l’alcool et végète seul dans un appartement sordide. Mais lorsque sa famille est de nouveau en danger, il rassemble son courage et repart au combat. Un réseau Internet sert de terrain de jeu à des terroristes et à leurs alliés, prêts à tout pour conquérir le monde et l’asservir. De nouvelles menaces, encore plus terribles, voient alors le jour. Renouant avec son passé, Tonio se doit, cette fois-ci, d’aller jusqu’au bout et d’en finir une bonne fois pour toutes avec les terroristes. Parviendra-t-il à mener à bien sa mission ?

  • Éditeur ‏ : ‎ Verone éditions (1 janvier 2021)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Broché ‏ : ‎ 269 pages

L’auteur remercie son pote Fab pour la couverture de ce roman “qui illustre parfaitement mon histoire”. J’avoue que la couverture est originale et particulièrement attrayante, c’est pourquoi je précise ce détail 😉 . Ne connaissant pas les éditions Vérone, j’ai visité leur site internet où j’ai galéré pour retrouver ce roman. Le site n’a pas de boutique en ligne, vous êtes renvoyés sur les distributeurs habituels et je déplore le fait que les premières pages ne soient pas proposées à la lecture, comme c’est habituellement le cas sur Amazon.

Ce roman est disponible uniquement au format physique (20,50€).

C’est aussi la première fois que je reçois un service presse avec un tampon “ne peut être vendu”. J’ai été très surprise puisque je ne vends pas mes livres. Ceux que j’ai beaucoup apprécié circulent avec la Bibliothèque nomade. Je remercie cependant les éditions Vérone pour cet envoi et le site simplement pro pour la mise en relation.

Les personnages

Dès les premières pages, j’ai fait la connaissance de Tonio à travers son passé. Ses enfants ont grandi dans une atmosphère peu enviable et seule Kristina prend quelques nouvelles de son père. Gianluca a trouvé sa véritable famille grâce à Samuel, au FBI. Tonio se cache dans une bouteille sans fond, l’alcool est sa seule échappatoire, bien éphémère, face au deuil qu’il n’a jamais fait…

Samuel n’a plus de nouvelles de Tonio avec qui il était pourtant ami. Il travaille avec Julia, au FBI, dans la lutte anti-terroriste.

Andy et Steven sont amis de longue date et font une petite fête bien arrosée. Deux petits génies de l’informatique, Geek ou hacker, ils s’amusent beaucoup à déjouer les codes et contourner toutes les sécurités du web. Ils ne travaillent cependant pas ensemble et cette petite soirée met Andy dans une situation bien ambiguë alors que Steven reprend ses activités.

“- Voyons, tu sais bien. Encore des Arabes terroristes évidemment. Une mouvance d’Al-Qaïda. Allons, retourne à ton poste, je viendrai d’ici peu t’expliquer les prochaines étapes. En attendant, fini déjà ce que je t’ai demandé la dernière fois. Ça avance au moins ?”

Trahison, Espionnage et Terrorisme

Si le sujet manque d’originalité, il est malheureusement très réaliste. L’implication du FBI dans la lutte anti-terroriste date du début des années 1980. William H. Webster, alors directeur du Bureau, décide, en 1982, de faire du contre-terrorisme la quatrième priorité nationale du FBI.

Les personnages voient leurs vies basculer, Tonio tout particulièrement, quand sa famille est mise en danger par la menace terroriste. Il reprend son clavier pour mener cette bataille à travers les méandres de la toile. Le lecteur n’est pas au bout de ses surprises, tout comme nos protagonistes. Au delà de la thématique de ce roman, les personnages sont attachants. Ils ont tous une histoire, un passé qui leur donne la force de continuer ce combat. L’auteur s’est-il inspiré de faits réels ? C’est une question que je me suis posées :

6 janvier 2021, des partisans de l’ancien président Donald Trump ont réussi à envahir le siège du Congrès, alors réuni pour officialiser la victoire de Joe Biden.

M. Wray a indiqué que l’enquête du Bureau fédéral d’enquête avait identifié certains émeutiers comme étant des extrémistes violents appartenant à des milices, et dans certains cas liés à des groupes croyant à la supériorité de la race blanche. Il a donné en exemple les Proud Boys et les Oath Keepers.

Ce n’était pas un incident isolé, a insisté M. Wray. Il a indiqué que depuis son arrivée en poste, en 2017, le nombre d’enquêtes du FBI sur le terrorisme intérieur avait doublé pour atteindre 2000. À la fin de 2020, le nombre de dossiers actifs s’élevait à 1400, puis a grimpé significativement après le 6 janvier, a-t-il ajouté.

Rebondissements

Ne croyez pas obtenir un quelconque indice sur le déroulement des événements, mais alors que je voyais peut être le bout du tunnel, j’ai découvert que tout ne faisait que commencer. Mais ce sont les personnages qui m’ont embarquée dans l’aventure. Comment allaient-ils s’en sortir ? Et d’ailleurs, rien n’est jamais acquis, la plume de Paul-Émile Bellaloum maintien le suspense jusqu’à la dernière page.

Des groupes terroristes ont pu investir le cyberespace pour mener leur combat. Ils y ont vu un moyen de rééquilibrer le rapport de force à leur avantage, l’internet permettant de mener des offensives d’envergure avec des moyens limités. Mais quel est ce combat ? A vous de le découvrir 😉

La particularité du cyberespace est de brouiller les critères traditionnels de la puissance. Ainsi, les géants du numérique ont souvent des capacités d’action comparables à celles des États. De même, un individu isolé peut à lui seul mettre en danger les systèmes informatiques d’une grande entreprise ou d’un État.

Le cyberterrorisme

Paul-Émile Bellaloum est né en 1974. Ingénieur de formation, il travaille dans le domaine des technologies. A ce titre, il aurait certainement beaucoup plus à vous apprendre sur ce sujet. Cependant, qu’en est-il de l’aspect psychologique ? Je vous en parle en vidéo pour élargir le sujet 😉

L’expérience américaine la plus récente d’une attaque terroriste est évidemment celle du 11 septembre 2001, qui a déclenché la guerre générale contre la terreur (GWOT, Global War on Terror) et qui sert de mantra sécuritaire à la plupart des actions américaines depuis douze ans.

Author: Angelique

Nous avons pris nos chevaux et des sacoches afin de proposer livres, carnets d'écriture et un magazine trimestriel à tous ceux qui en font la demande. Nous organisons des groupes de lecture dans les chemins, dans les prés, avec les enfants et leurs accompagnants.

Au plaisir de vous lire et de vous rencontrer.

Vos commentaires sont utiles à la vie de ce blog et nous aimons vous lire :)