Bilan lecture – C’est dimanche, que lisez-vous ?

Je sais que c’est un rendez-vous du lundi mais c’est aujourd’hui que j’ai particulièrement envie de partager mes lectures avec vous ainsi que des découvertes dénichées sur mes blogs favoris, alors go !!!

Mes lectures terminées

J’ai beaucoup lu pendant ce mois d’aout. Le matériel informatique dégage de la chaleur inutile, donc pas de travail en distanciel, quant au reste, le débroussaillage fut prioritaire et les pauses thé/lecture relativement nombreuses.

J’ai lu avec plaisir l’Adieu à Camille que je n’ai pas chroniqué (ça viendra) mais qui me laisse un excellent souvenir.

Installé depuis deux ans à la PJ de La Rochelle après avoir fui la capitale, le capitaine Gabriel Podilsky gère son deuil aussi bien que possible, ayant préféré s’aider de récentes technologies révolutionnaires là où d’autres se laissent tomber dans la dépression ou dans l’alcoolisme. Enclin aux relations conflictuelles, à la mauvaise foi et à un certain cynisme, ses rapports avec ses collègues se sont vite montrés compliqués, mais ne l’ont pas empêché de gagner une légitimité certaine sur place.

Lorsqu’on l’envoie enquêter sur la mort d’une actrice hollywoodienne venue tourner un long métrage international sur l’Île d’Aix, il n’est pas surpris d’y trouver des histoires de sexe, de drogue, de pouvoir et d’argent. Il l’est déjà beaucoup plus en découvrant que la même technologie dont il profite s’avère possiblement liée au meurtre. Il lui faut vite dénouer l’affaire, car pendant ce temps, les morts s’accumulent.

Je me suis régalée avec Totem, un thriller très particulier (non chroniqué) et Timeskippers du même auteur. 

Une étudiante rattrapée par son passé de hacker surdouée.
Un enquêteur aux méthodes singulières.

Ils n’ont rien en commun. Pourtant, ils vont être mêlés à une affaire qui va bouleverser leurs vies.

Un accident suspect dont la victime est un influent chercheur en intelligence artificielle coïncide avec le piratage de son laboratoire. Alors qu’il était l’auteur d’une découverte majeure, tous ses travaux ont disparu.

Chef d’une cellule d’enquête aux armées, le commandant Luc Saint-Antoine pense régler cette enquête qu’on lui impose en quelques heures et retourner à son repos attendu de longue date. Elle sera pourtant le point d’origine d’une spirale sans fin qui va l’entraîner, avec son équipe, dans un piège implacable.

Saint-Antoine saura-t-il découvrir la vérité au milieu des espions, des mercenaires et des hommes les plus puissants du pays ? Pourra-t-il protéger Clarisse, la jeune étudiante impliquée malgré elle dans l’affaire ?

Vous pouvez aussi découvrir LA FIN et Le Morpho bleu.

Ma lecture du moment

J’ai tout juste terminé ONE MINUTE : La communion des analystes, probablement chroniqué pour demain. J’ai été surprise par le style 😉

Une minute décisive dans l’histoire de l’humanité.

19:45 UTC Sara Cash, l’Intubeuse aux milliards de vues, annonce la réception d’un message extraterrestre. L’humanité n’est plus seule dans l’univers. Est-ce un canular ? Sara Cash ne se trompe jamais. Les gouvernements décrètent l’état d’urgence. Leur attention se focalise sur Michele Lamb, la radioastronome qui a capté le signal. Ils n’ont pas le temps d’en apprendre beaucoup. Une minute après le début du show de Sara Cash, une panne générale plonge le monde dans le blackout.

Suivez, durant une minute, les destins d’une multitude de personnages faisant la petite et la grande Histoire.

Je suis en pleine découverte d’un recueil de nouvelles que je prends plaisir à lire. Pourtant je ne suis pas fan du genre, c’est une très belle surprise 🙂

19 histoires extraordinaires de gens peu ordinaires…

A déguster comme une gourmandise, à savourer comme du bon vin; en une ou plusieurs fois…

Vous faire découvrir ces nouvelles sera un réel plaisir mais je me laisse le temps de savourer ma lecture 🙂

 

Bon, et après ?

J’ai reçu hier Le Cénacle des Affaires Absconses : Tome 1. David avait eu la primeur de cette lecture et je me fais une joie de découvrir à mon tour cette histoire croustillante.

2038, quelque part près de Paris…

La brigadière Stanislas, aussi déjantée qu’imprévisible et se définissant elle-même comme une enquêtrice « holistique », s’occupe de dossiers qui se situent au confluent de la magie et du surnaturel.
Depuis quelques temps, les crimes S (comme Surnaturel), perpétrés par les êtres de l’« autre monde », sont en nette progression… et pas qu’en France !
Stanislas et ses collègues, appelés à œuvrer en urgence au sein d’Interpol-S, au cours d’un séminaire en terres irlandaises, pourront-ils préserver les humains, au cœur de ce monde qui change ?

Je reste dans mon domaine de prédilection avec No Name Bay : L’éco-thriller américain choc, enfin en France ! 

Une histoire palpitante et envoûtante, faite d’intrigues complexes et de personnages attachants, dotés d’une sensibilité écologique.

Alors que Rinn s’éloigne discrètement des lieux d’un sabotage pour se réfugier dans la forêt, il ignore qu’un homme est sur le point de mourir. Lorsque son ancienne compagne, Kit Olinsky, une militante écologiste, est accusée puis arrêtée pour le meurtre, il découvre que les preuves contre elle sont accablantes. Mais l’incarcération de Kit semble arranger un sénateur local corrompu qui, désormais débarrassé d’elle, peut se tracer un chemin jusqu’au poste de gouverneur. Lorsque celle-ci est libérée sous caution, elle est plus déterminée que jamais à faire tout ce qui est en son pouvoir pour rétablir son nom et arrêter la mécanique implacable et destructrice, qui une fois lancée semble vouloir tout écraser sur son passage. Rongé par la culpabilité d’avoir laissé des preuves l’ayant incriminée, Rinn décide de laisser derrière lui sa vie isolée dans les montagnes pour lui venir en aide. Il est prêt à tout sacrifier pour sauver Kit ; mais, ce qu’elle va lui révéler bouleversera sa vie à jamais.

Ils étaient amis autrefois. Ils se battaient côte à côte pour défendre des causes justes. Depuis, tous les trois ont emprunté des chemins très différents, sans retour en arrière possible. Et lorsqu’on a déjà commis le pire, que peut-on craindre d’autre ?

La bibliothèque nomade

Les livres lus ayant un intérêt environnemental vont rejoindre la bibliothèque nomade. Nous avons acheté une petite Kindle pour les prêts mais en général, l’association achètent les versions “papier”. En manque de vacances, nous envisageons une tournée de plusieurs jours qui nous donnera l’occasion d’une randonnée prévue en juin. La chaleur était trop importante pour faire travailler les chevaux : nous allons joindre l’utile à l’agréable.

Notre tournée passera par Burdignes où nous ferons une halte, j’en reparlerai.

Quelques blogues qui vous aideront à alimenter votre PAL :

  • Ma Lecturothèque et son bilan du mois d’aout
  • Asia 4 Ever 2 présente son journal de lecture du mois d’aout que j’ai beaucoup aimé
  •  Light And Smell qui vous balance tout (ou presque) avec de belles idées lecture 🙂

Liste non exhaustive dans laquelle j’ai pioché ce matin. Je vous présenterai régulièrement des articles, surtout ceux qui alimentent PAL et wishlist.

Bon, ben je vais enfiler mes chaussures de marche et aller voir si ma cavalerie est en forme pour commencer les tournées. Je vous souhaite un très bon dimanche.

Author: Angelique

Nous avons pris nos chevaux et des sacoches afin de proposer livres, carnets d'écriture et un magazine trimestriel à tous ceux qui en font la demande. Nous organisons des groupes de lecture dans les chemins, dans les prés, avec les enfants et leurs accompagnants.

Au plaisir de vous lire et de vous rencontrer.

Vos commentaires sont utiles à la vie de ce blog et nous aimons vous lire :)

4 thoughts on “Bilan lecture – C’est dimanche, que lisez-vous ?

  1. bonsoir, comment vas tu? c’est la saison de mes challenges favoris 😉 je vais essayer de lire autant que possible malgré la rentrée. en ce moment je suis sur une relecture des contes macabres de poe. passe une bonne soirée et à bientôt!